Les cabinets de recrutement et l'intérim

Ai-je droit à des congés payés en intérim ?

Ai-je droit à des congés payés en intérim ?

La loi est claire : chaque salarié a droit au minimum à 5 semaines de congés par an. Mais dans le cas d'un intérimaire enchaînant les missions, comment calculer ses vacances ?

Un intérimaire est un salarié embauché et rémunéré par une entreprise de travail temporaire le mettant à disposition d'une société, pour une durée limitée. Cette différence mise à part, le salarié intérimaire a accès aux mêmes droits dans l'entreprise qu'un salarié en CDD ou en CDI. Pour autant, quand il s'agit des congés payés, la règle diffère. En effet, lors d'une mission, les intérimaires touchent une Indemnité Compensatrice de Congés Payés (ICCP), égale à 10% de la rémunération brute totale (indemnités de fin de mission comprises). Comme n'importe quel salarié, les jours de congés payés calculés pour l'ICCP sont fixés à 2,5 jours par mois.

A priori, un intérimaire ne prend pas ses vacances durant sa mission, pour autant, selon la durée de la mission, il peut demander à poser des congés auprès de l'entreprise où il travaille ainsi qu'auprès de l'agence d'intérim. Ses jours de vacances pris seront alors déduits de sa paie.

Partager cet article sur :

le 31/08/2014


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi