Les acteurs institutionnels

A quoi sert le Compte Personnel d’Activité (CPA) pour les demandeurs d’emploi ?

A quoi sert le Compte Personnel d’Activité (CPA) pour les demandeurs d’emploi ?

Lancé officiellement le 12 janvier 2017, le compte personnel d’activité (CPA) est une sorte de "sac à dos social", qui doit permettre de sécuriser les parcours professionnels des Français. Explications.

Face aux profondes mutations que connait le monde du travail, le compte personnel d’activité (CPA) a pour ambition de donner les moyens à chacun de maîtriser et sécuriser sa vie professionnelle. En effet, aujourd’hui, nombreux sont les actifs qui, au cours de leur vie, changent d’emploi, d’entreprise ou de statut. Ces périodes peuvent également alterner avec des périodes de recherche d’emploi. Il n’est pas rare non plus de cumuler, ponctuellement ou régulièrement, plusieurs activités, et se retrouver à la frontière entre le salariat et le travail indépendant. Or, cette discontinuité dans les carrières s’accompagne parfois de perte de droits sociaux.

Un tableau de bord avec tous ses droits acquis 

Le CPA a été mis en place pour aider les actifs à anticiper les transitions subies ou choisies, à préparer leur avenir professionnel, à rebondir dans un nouvel emploi, créer une entreprise, etc., tout en conservant la protection de leurs droits. Ces droits sont attachés à la personne et conservés même en cas de changement d’emploi, de période de chômage ou de mobilité entre différents univers professionnels (fonction publique, salariat, travail indépendant, etc.). Chacun les mobilise quand il le souhaite, en fonction de ses projets (formation, reconversion, accompagnement à la reprise ou création d’entreprise etc.).

En activant son espace personnel sur le portail numérique moncompteactivité.gouv.fr, chaque personne accède à un tableau de bord personnel lui permettant de :

tableau-de-bord

Définir votre projet professionnel

Le portail numérique moncompteactivité.gouv.fr donne la possibilité à tous d’accéder à des services gratuits en ligne : sur son espace personnel, chaque utilisateur est invité à décrire son parcours, détailler ses différentes expériences professionnelles et ses activités extraprofessionnelles et compétences. En complétant ces données, il se verra proposer plusieurs métiers en rapport avec son profil.

Chaque métier fait l’objet d’une fiche détaillant les missions qui le composent et précisant, entre autres, le volume de recrutement, le nombre de candidatures par offre d’emploi, ou les niveaux de salaires proposés. Les compétences à maîtriser sont indiquées, et si une ou plusieurs manquent à l’utilisateur pour exercer le métier qu’il a choisi, il peut alors utiliser ses droits pour suivre les formations nécessaires.

Vous former

En donnant à chacun les clefs pour gérer son parcours, les demandeurs d’emploi peuvent rechercher la formation qui correspond le plus à leurs aspirations professionnelles. L’utilisateur de la plateforme devient pilote de son propre parcours pour mieux le maîtriser et anticiper les aléas de la vie.

Pour rappel, les droits cumulés offrent la possibilité de financer des formations pour l’acquisition de connaissances et de compétences de base (maîtrise du français, des bases des mathématiques, des règles du travail en équipe, etc.) ou l’obtention d’une qualification reconnue. Les personnes souhaitant se lancer dans la création d’une entreprise peuvent également se voir proposer des formations ciblées, un accompagnement et des conseils spécifiques, destinés aux créateurs et repreneurs d’entreprise.

Un accompagnement gratuit et personnel

Le portail du compte personnel d’activité permet à chacun d’utiliser ses droits de manière autonome. Cependant, un grand nombre de personnes souhaitent être accompagnées par un professionnel pour prendre connaissance de leurs droits, définir leur projet professionnel ou monter leur dossier de formation. Le CPA dispense gratuitement ce service, en partenariat avec Pôle emploi, les missions locales, l’Association pour l’emploi des cadres (APEC), les Cap emploi (organismes spécialisés dans l’insertion des travailleurs handicapés) et les OPACIF (organismes collecteurs du congé individuel de formation). D’autres organismes peuvent être reconnus par les régions. Concrètement, le portail du compte personnel d’activité indique à chaque page la possibilité de s’adresser à un conseiller en évolution professionnelle.

Qui est concerné ?

Le compte personnel d’activité concerne tous les actifs à partir de 16 ans (15 ans pour les apprentis), indépendamment de leur statut :

  • demandeurs d’emploi
  • salariés du secteur privé
  • fonctionnaires et agents publics
  • travailleurs indépendants
  • entrepreneurs

Les jeunes qui ne sont pas encore sur le marché du travail et les retraités peuvent bénéficier du volet « engagement citoyen ». Les travailleurs indépendants, quant à eux, auront accès au compte personnel d’activité à partir du 1er janvier 2018.

Des droits renforcés

Les jeunes de moins de 26 ans, sortis sans diplôme du système éducatif, bénéficient sur leur compte d’autant d’heures que nécessaire pour suivre une formation qualifiante.

Les salariés peu qualifiés (qui n’ont ni CAP, ni BEP, ni Baccalauréat) verront leur compte crédité de 48 heures par an au lieu de 24 heures aujourd’hui, dans la limite d’un plafond de 400 heures, contre 150 aujourd’hui.

Les salariés exposés à des travaux pénibles au cours de leur carrière auront la possibilité de consulter leurs droits et de se former pour accéder à des emplois moins exposés, de partir à la retraite de manière anticipée ou de travailler à temps partiel avec une compensation de la perte de salaire.

Comment s’inscrire ?

Pour accéder à votre Compte Personnel d'Activité, cliquez sur l’icône « Connexion » située en haut à droite du site : https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/

inscription-CPA

Attention ! Si vous êtes déjà inscrit sur le site des impôts, d'Ameli ou de La Poste, connectez-vous via

inscription-CPA-via-Ameli-I

Si vous n'êtes pas inscrit et que vous avez plus de 16 ans (15 ans pour les apprentis), complétez le formulaire d'inscription avec les informations demandées. Vous pourrez ensuite accéder à votre Compte Personnel d'Activité avec votre numéro de sécurité sociale et le mot de passe que vous avez choisi.

À noter : Pour vous inscrire, vous devez vous munir de votre numéro de sécurité sociale ainsi que d'une adresse courriel valide. Si vous n'avez pas de carte vitale, veuillez contacter votre caisse de sécurité sociale. Si vous n'avez pas d'adresse courriel valide, le site vous indique des messageries gratuites.

Tutoriel - Comment activer son compte personnel... par MinistereTravailEmploi

Partager cet article sur :

le 01/02/2017 par Rozenn Perrichot


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus de conseils sur les acteurs institutionnels