La stratégie de recherche d'emploi

8 erreurs à ne pas commettre durant sa recherche d’emploi

8 erreurs à ne pas commettre durant sa recherche d’emploi

Lorsqu’ils candidatent, les chercheurs d’emploi ont tendance à commettre certaines erreurs fréquentes mais sur lesquelles il est facile d’agir.

1. Se contenter d’un seul CV

Vous avez postulé à plusieurs postes en envoyant le même CV et la même lettre de motivation ? Il y a de fortes chances que votre dossier finisse directement à la poubelle. Difficile en effet pour un recruteur de comprendre réellement votre envie de rejoindre la société si le message envoyé apparaît stéréotypé ou sonne vide et creux.

2. Se tromper sur le format de son CV

Selon votre situation professionnelle, il est plutôt conseillé de réaliser un CV chronologique ou thématique. Le premier est la forme la plus courante et la plus appréciée des recruteurs mais le second permet de masquer certains trous dans votre parcours professionnel et de le rendre ainsi plus cohérent. Réfléchissez bien à la façon dont vous souhaitez vous présenter.

> Comment justifier un trou dans un CV ?

3. Écrire votre lettre de motivation au conditionnel

Lorsque vous candidatez, vous ne souhaitez pas progresser et vous perfectionner dans l’entreprise mais bel et bien apporter votre force de travail et votre expertise. Bannissez la formule je « souhaiterais contribuer » pour dire « je souhaite contribuer ».

> Les mots à bannir dans une lettre de motivation

4. Miser uniquement sur votre diplôme

Les recruteurs français sont toujours aussi friands du niveau de diplôme et regardants sur l’établissement où il a été obtenu. Pour autant, cela ne suffit pas toujours à trouver un emploi. Les recruteurs sont aussi sensibles à vos expériences professionnelles mais surtout à vos réalisations. N’oubliez pas de détailler précisément ce que vous accompli et mené à bien auparavant.

> Salaires : quels diplômes rapportent le plus ?

5. Ne pas s’inscrire sur la durée

Si vous avez régulièrement changé d’entreprise, l’employeur pourra se demander si vous comptez rester longtemps dans l’entreprise ou partir à la première opportunité venue. Pour éviter de véhiculer encore plus cette image, évitez là encore de dire que vous souhaitez rejoindre une entreprise « pour progresser ». Cela peut donner l’impression d’un prédateur passant d’une proie à l’autre…

6. Candidater uniquement à des CDI

Certes, un contrat à durée indéterminée reste le Graal, mais la conjoncture actuelle n’est pas au beau fixe. En vous focalisant uniquement sur un CDI vous risquez de passer à côté d’opportunités professionnelles intéressantes qui vous aideront à cumuler de l’expérience et donc à renforcer votre employabilité.

7. Ne pas s’intéresser à l’entreprise

Lors de votre recherche d’emploi, veillez à bien vous renseigner sur l’entreprise. Des informations faciles à trouver grâce à Internet qui vous permettront de bien comprendre les attentes du recruteur. Ces attentes vont au-delà de vos compétences : tenue vestimentaire, façon de vous tenir, de vous présenter. N’hésitez pas à regarder les vidéos et/ ou témoignages des collaborateurs pour vous faire une idée la plus juste possible de l’entreprise.

8. Ne pas travailler l’entretien

Dernière étape du processus de recrutement, l’entretien d’embauche doit être parfaitement balisé par vos soins. Vous connaissez vos défauts, vos qualités, vos points faibles et points forts. Si ça n’est pas le cas, listez les, faites-vous aider par des proches si besoin et surtout préparez un argumentaire pour chaque question que vous risquez de vous voir poser.

Bonne chance dans votre recherche d'emploi.

> 10 conseils pour ne pas stresser en entretien d’embauche

Partager cet article sur :

le 13/11/2014



Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi