Les salons emploi

4 conseils pour sortir du lot pendant un salon emploi

4 conseils pour sortir du lot pendant un salon emploi

Participer à un salon pour l'emploi peut s'apparenter à une sorte de speed-dating. Se retrouver parmi de nombreux candidats venus à la rencontre d'employeurs potentiels, en ne disposant qu'un temps très limité pour retenir l'attention et se démarquer des autres candidats... Pas toujours facile. Pourtant, avec un peu d'effort, il est possible de tirer son épingle du jeu. Pour cela, Valérie Sablé, Directrice Associée de Robert Half prodigue quelques conseils pour sortir du lot.

1. Etre sélectif

Le tout premier conseil de Valérie Sablé : "Si vous envisagez de visiter un salon pour l'emploi comme une simple occasion de vous présenter aux employeurs en vue d'être sélectionné, vous faites fausse route... C'est à vous de procéder à la sélection ! Commencez par bien choisir l'événement auquel vous souhaitez assister. Un salon qui ne correspond pas à votre domaine d'expertise ou qui n'offre pas de postes dans la ville de votre choix ne mérite pas le déplacement."

Après avoir choisi l'événement 'idéal', il ne faut pas chercher à laisser une bonne impression à tous les employeurs présents. Avant le jour-J, il est recommandé de se constituer une liste des trois ou quatre entreprises qui semblent correspondre à son projet professionnel et à ses intérêts. Ce, sans négliger les structures moins connues et donc moins sollicitées, car elles peuvent offrir d'excellentes opportunités de carrière. "Et si après avoir pris contact avec les entreprises que vous aviez préalablement choisies, vous avez encore du temps, n'hésitez pas à aller à la rencontre d'autres sociétés", ajoute Valérie Sablé.

2. Bien se préparer

"Le temps dont vous disposerez avec un employeur potentiel sera très bref. Envisagez donc votre venue à un salon comme si vous prépariez plusieurs entretiens d'embauche programmés le même jour", recommande Valérie Sablé. Il est impératif de faire en amont des recherches sur l'actualité de l'entreprise, sa culture, ses valeurs, sa stratégie de développement... Sans oublier de demander aux membres de son réseau s'ils connaissent l'entreprise en question. Autre point important : la préparation anticipée de quelques questions pertinentes à poser à cette entreprise pour lui montrer à quel point elle semble intéressante.

Concernant la tenue à porter, il convient de s'habiller comme pour un entretien d'embauche, ni plus ni moins. Il faudra également penser à préparer un CV personnalisé pour chacune des entreprises que l'on souhaite rencontrer, en apportant des impressions papier même si ce CV a déjà été envoyé lors de l'inscription en ligne au salon.

"Ne comptez pas uniquement sur votre CV pour attirer l'attention de l'employeur. Chaque minute d'une entreprise est précieuse. Aussi, bien avant l'événement, préparez-vous à vous présenter et à expliquer votre intérêt pour l'entreprise en moins d'une minute. Listez les grands points de ce discours, mémorisez-les et répétez devant l'une de vos relations susceptible de vous faire un retour critique. Ce texte doit dire qui vous êtes, ce que vous faites et ce que vous pouvez apporter à l'entreprise qui vous intéresse, le tout en moins d'une minute...", conseille Valérie Sablé.

3. Ne pas négliger les petits détails

Les plus petits détails peuvent faire la différence et transformer une perte de temps en un franc succès. Parmi les autres conseils que donne Valérie Sablé :

"Ne pas venir en bande". Certes, se rendre à un salon en compagnie d'un ami ou deux peut être rassurant. Mais puisque cela ne se fait pas en entretien d'embauche classique, autant l'éviter sur un salon où l'objectif est de se démarquer et de se faire de nouveaux contacts.

"Tirer profit de chaque minute". Dans les files d'attente, il ne faut pas hésiter à se présenter aux autres candidats, car c'est une autre manière de tester/répéter sa présentation tout en enrichissant son réseau de nouveaux contacts.

"Tout est dans le style". Venir sur un salon ne veut pas dire y accumuler des documents divers et variés qui ne serviront à rien à l'issue du salon.

4. Suivre ses candidatures pour s'assurer d'un meilleur résultat

"Attention, le salon n'est pas fini une fois que vous êtes rentré chez vous ! Après l'évènement, envoyez à vos nouveaux contacts un e-mail de remerciement bref qui rappelle ce que vous avez à offrir à l'entreprise. Pensez à rappeler tout élément distinctif évoqué pendant l'entretien, pour continuer de vous démarquer dans l'esprit de ces recruteurs", conseille fortement Valérie Sablé.

Et d'ajouter : "Il est vrai que vous ne maîtrisez pas tous les tenants et aboutissants des contacts pris sur un salon pour l'emploi. Mais ça ne veut pas dire pour autant que vous ne pouvez rien faire. Si vous êtes sélectif et sûr de vous à chaque étape du processus, vous évoluerez dans un état d'esprit optimiste et trouverez peut-être ainsi votre prochain emploi."

Partager cet article sur :

le 23/03/2012


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi