Marché de l'emploi

Zoom sur l'emploi des jeunes actifs

Zoom sur l'emploi des jeunes actifs

L'Observatoire des jeunes actifs (20-30 ans) Ifop-Start People, spécialiste du travail temporaire, révèle un degré de satisfaction face à l'emploi plutôt positif. Malgré des disparités liées aux diplômes et aux régions, les jeunes se stabilisent majoritairement en CDI mais restent préoccupés par la question du salaire.

Sondage réalisé en novembre 2008 sur un échantillon d'un peu plus de 9000 personnes âgées de 20 à 30 ans, le baromètre Ifop-Start People a observé les grandes dynamiques qui caractérisent l'emploi des jeunes, mais surtout leurs préoccupations et leurs motivations. Résultats : un accès assez rapide au premier emploi, des jeunes épanouis au travail, même s'ils sont globalement insatisfaits côté salaire...

> Le premier emploi

La population des jeunes de 20 à 30 ans en France est active à 65%. Seulement 11% des jeunes sont au chômage, 18% sont étudiants, et 6% sont à la recherche de leur premier emploi. L'accès au premier emploi est relativement rapide, même si la majorité connait une période de chômage après la fin de sa scolarité. Ils sont 38% à accéder à un premier emploi en moins d'un mois et cette durée est inférieure à 6 mois pour 75% d'entre eux, ce qui est plutôt encourageant vu le contexte économique. Mais le baromètre souligne des inégalités. On constate une inégalité hommes-femmes à tous les échelons. Par ailleurs, les jeunes sans diplôme accèdent également moins vite à leur premier emploi que les diplômés à Bac+3. L'accès au premier emploi connait également des variations selon les régions.

A l'Est, les jeunes actifs connaissent une expérience du chômage après leurs études plus élevée qu'ailleurs. Le CDD et le recours à l'intérim y prédomine lors du premier emploi. Ce qui n'empêche pas la Lorraine (80%) et la Franche-Comté (75%) d'avoir le taux de CDI le plus élevé chez les 20-30 ans dans leur emploi actuel.

> L'effet tremplin des emplois précaires

Même si 68% des jeunes actifs sont aujourd'hui en CDI, l'insertion sur le marché du travail se fait majoritairement par le biais du CDD ou de l'intérim. Mais l'évolution professionnelle des 20-30 ans confirme l'effet tremplin des contrats dits précaires : plus de la moitié des personnes ayant démarré par un CDD ou un contrat intérim sont aujourd'hui en CDI.

Une stabilisation qui ne rime pas pour autant avec fidélité à l'entreprise. Les 20-30 ans sont mobiles, mais pas forcément géographiquement. C'est d'abord la recherche de responsabilités et d'un meilleur salaire qui les motivent. Une tendance à la mobilité accentuée par le sentiment généralisé des jeunes qu'il est facile de trouver un premier emploi. Une croyance également relayée par les grandes écoles, d'où un fossé avec la réalité du marché du travail.

> Loin du salaire idéal

Un fossé énorme existe également entre le salaire perçu au premier emploi (1331 euros bruts mensuels) et le salaire idéal souhaité par les jeunes diplômés (2114 euros bruts). Pourtant, si l'on y regarde de plus près, comparé à 2007, les rémunérations les plus basses se font plus rares alors que les tranches moyennes s'étoffent. Pour exemple, les jeunes gagnants plus de 1600 Euros passent de 36% en 2007 à 41% en 2008. Mais là aussi le phénomène varie selon les régions, selon le secteur d'activité, selon les profils, qu'ils soient qualifiés ou non, et entre hommes et femmes, au détriment de celles-ci.

Dans l'Est, les rémunérations du premier emploi et les salaires actuels perçus par les jeunes actifs sont globalement inférieurs à la moyenne nationale. En revanche, il y a moins de bas salaires dans l'emploi actuel. Sans surprise donc, le taux d'insatisfaction concernant le salaire est donc plus fort, notamment en Lorraine.

La rémunération reste donc au coeur des préoccupations et constitue la première cause de mobilité des jeunes en France. Globalement, les jeunes actifs français s'estiment tout de même plutôt satisfaits de leur situation professionnelle. Mais il est prudent de relativiser étant donné le contexte économique. Car il semblerait que tous les effets de la crise ne se soient pas encore totalement ressentis pour cette tranche d'âge de la population active.

Partager cet article sur :

le 22/04/2009


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

419 offres d'emploi

Comptable Fournisseur H/F

Start People Start People

09/12/2016 sur RhonealpesJob

Responsable Logistique H/F

Start People Start People

Lyon 2e - 69

09/12/2016 sur RhonealpesJob

Opérateur de Montage H/F

Start People Start People

09/12/2016 sur RhonealpesJob

Assistant Administratif et Comptable H/F

Start People Start People

Saint-Nazaire - 44

- 6 mois - Temps partiel

09/12/2016 sur OuestJob

Responsable d'Agence d'Emplois H/F

Start People Start People

Centre

09/12/2016 sur CentreJob


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi