Marché de l'emploi

La distribution, un secteur en pleine évolution

La distribution, un secteur en pleine évolution

Chaque année, Michael Page réalise un baromètre du secteur de la distribution. L'occasion de mieux cerner les aspirations des salariés de la distribution et de prendre le pouls du secteur. En parallèle, une étude sur les salaires des métiers de la distribution est effectuée pour mesurer précisément les rémunérations des directeurs de magasins, responsables merchandising et autres chefs de département.

La distribution, un secteur apprécié par les cadres

Le baromètre Michael Page, publié fin novembre, est basé sur les réponses de plus de 300 cadres de la distribution. Le premier enseignement est que le travail leur plait : 80%  des salariés se disent motivés par leur poste actuel et 66% déclarent qu'ils travaillent dans une bonne ambiance. Malgré ces chiffres encourageants, l'évolution des conditions de travail n'est pas favorable. 44% des personnes interrogées trouvent qu'elles ont tendance à se dégrader. La principale cause de cette dégradation des conditions de travail est la perte d'autonomie, citée dans 49% des cas (contre 33% en 2013), suivie par le manque de reconnaissance de l'employeur, cité dans 46% des cas (contre 31% en 2013).

Du côté des perspectives d'avenir, les salariés de la distribution sont assez confiants. 41% des personnes interrogées considèrent que les perspectives d'évolution sont plutôt bonnes. Les offres d'emploi sont assez nombreuses sur ce secteur et même les salariés sont à l'affût des opportunités. De nombreux professionnels exerçant des métiers innovants peuvent rejoindre ce secteur qui est aujourd'hui adapté à tous types de profils. Selon l'indice EY de Maturité Data, la distribution serait même l'un des secteurs qui aurait le mieux assimilé concrètement les apports du Big Data et de l'exploitation des données.

La mutation des métiers de la distribution permet au secteur d'arborer une image positive et moderne. Elle attire ainsi de plus en plus de candidats. Mais les salaires ne suivent pas toujours : c'est même l'une des principales causes du turn-over. Ainsi, 83% des 30-39 ans en poste qui souhaitent changer d'entreprise pointent du doigt les faibles rémunérations pour justifier leurs envies de départ. Pour trouver un nouvel emploi,  47% des salariés seraient prêts à partir à l'étranger. Pour en savoir plus sur le regard des salariés sur leur secteur, n'hésitez pas à consulter les 10 chiffres clés de l'emploi dans la distribution.

Les salaires des métiers de la distribution

Du côté des salaires, Michael Page réalise également une vaste étude pour évaluer les rémunérations des professionnels de la distribution.  Ainsi, on apprend que le salaire médian d'un directeur de magasin dans la distribution spécialisée est de 52K euros par an. Le salaire médian atteint 65K euros par an dans la grande distribution alimentaire. Mais ces valeurs cachent de réelles disparités : la fourchette des salaires varie entre 35K et plus de 100K euros selon l'expérience des salariés et l'importance des magasins.

Les chefs de produits et les acheteurs déclarent quant à eux des salaires de 40K euros en distribution spécialisée et 50K euros en grande distribution alimentaire. Les responsables merchandising, qu'on retrouve principalement dans le textile, sont moins bien rémunérés dans la grande distribution (45K euros) que dans la distribution spécialisée (55K euros), mais bénéficient tout de même de salaires attractifs.

Des postes motivants, des salariés confiants vis-à-vis des perspectives d'évolution et de l'évolution du marché, des rémunérations attractives (notamment pour les métiers innovants)... La distribution possède de sacrés atouts pour attirer les candidats !

Partager cet article sur :

le 19/01/2015 par Thomas



Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi