Marché de l'emploi

Salaires des cadres : les augmentations par régions

Salaires des cadres : les augmentations par régions

Le 10ème baromètre du salaire des cadres Expectra enregistre une hausse prudente des rémunérations de +2,4% pour 2012. Avec de fortes variations selon les régions.

Alors que 2011 avait marqué un tournant avec une hausse des salaires cadres de 2,9% après deux années de baisses consécutive, avec -1,6 % en 2009 et -1,9 % en 2010, 2012 conserve une tendance haussière, mais prudente, avec une hausse de 2,4% selon le 10ème baromètre des salaires cadres d'Expectra. Et au niveau régional les variations sont importantes. Comme l'an passé, l'Ile-de-France affiche une augmentation inférieure à celle la province : +1,7%, contre 2,7%. (lire aussi l'interview de Didier Gaillard, Directeur Général d'Expectra).

En région parisienne, les centres de recherches et développement soignent particulièrement leurs ingénieurs et techniciens. Ainsi, les techniciens de maintenance en électromécanique et les chefs de projets voient leur rémunération augmenter de respectivement +11,3% et +8%. Les fonctions comptabilité et finance y sont également bien loties car les sièges sociaux des sociétés nationales et internationales encouragent le développement de l'activité, tout particulièrement lorsque les situations financières se tendent. Cela explique la satisfaction élevée de ces fonctions dont 74% estiment que leur rémunération est au niveau du marché

La région Nord n'a pas encore remonté la pente. Les augmentations restent faibles par rapport aux autres régions et concernent des profils ETAM pour l'essentiel. Comme l'an dernier, le technicien hotline bénéficie de la plus forte augmentation (+7,5%) de son revenu. La région reste accueillante pour les fonctions de la logistique, des achats, de la production industrielle et de la R&D.

Dans le Nord-Est, le secteur industriel résiste aux intempéries. Les commerciaux notamment, dépassent leurs objectifs ; ils affichent donc de fortes augmentations et bénéficient pour 92% d'entre eux d'une belle part variable. Par ailleurs, la région est particulièrement propice pour les métiers du BTP ; ainsi les dessinateurs du BTP profitent de la plus forte évolution de salaire : +8,5%.

La région Nord-Ouest, plutôt dynamique ces dernières années, semble marquer le pas.

L'ingénierie et les métiers IT et Télécoms offrent cependant toujours de belles rémunérations. Ainsi, l'ingénieur méthode trouve dans cette région une rémunération bien supérieure (+15,2%) à la moyenne nationale et un chef de projet maîtrise d'oeuvre y glane la meilleure hausse de salaire (+9%), comme l'an dernier.

Portée par l'aéronautique, la région Sud-Ouest poursuit sa croissance : les fonctions de l'ingénierie ont le vent en poupe, en particulier les ingénieurs process dont le salaire augmente fortement. Les entreprises font la part belle aux augmentations de salaire des responsables de service, dont les rémunérations sont en moyenne plus élevées que la moyenne en province ou la moyenne nationale.

Les entreprises de la région Paca poursuivent l'effort entamé l'an dernier pour valoriser les fonctions commerciales. Le chargé d'affaires bénéficie cette année encore d'une forte hausse de salaire (+12,9%), de même que l'assistant commercial (+10%). L'informatique, très présent dans la région avec le pôle de compétitivité SCS (Solutions Communicantes Sécurisées) privilégie les développeurs (8,4%) et les techniciens réseaux (8%).

En Rhône-Alpes, le dynamisme de la région se retrouve dans de nombreux secteurs : ressources humaines, comptabilité, commercial, informatique ou industrie. Ainsi, le responsable Ressources Humaines voit sa rémunération augmenter de 11,7% en 2012, avec un salaire médian supérieur à celui de province (47400 euros contre 46000 euros).

En complément

Méthodologie
Le baromètre des salaires Expectra est bâti à partir de l'ensemble des postes pourvus par Expectra (Intérim, CDD et CDI) de profils Bac+2 à Bac+5 : au total, pas moins de 78000 fiches de paie ont été analysées, représentant 114 qualifications dont 56 fonctions cadres et 58 fonctions ETAM (employés, techniciens et agents de maîtrise), sur les métiers de l'informatique, de l'ingénierie, la comptabilité finance, les fonctions RH et juridique, le commercial et le marketing.

Partager cet article sur :

le 13/09/2012


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi