Vie professionnelle

RTT solidaire : une journée pour faire du bénévolat

RTT solidaire : une journée pour faire du bénévolat

Les RTT solidaires, vous connaissez ? Ce type de bénévolat proposé de manière collective par l'entreprise permet à ses collaborateurs de s'engager dans une action solidaire le temps d'une journée...

Basés sur le volontariat, les RTT solidaires ont pour objectif de créer du lien social entre les personnes d'une même entreprise tout en soutenant une cause, une association, des actions citoyennes ou humanitaires...

Mais comment s'y prendre ? La Scop Ca me regarde accompagne justement les entreprises dans le développement de leur implication citoyenne. Elle leur propose d'organiser des journées solidaires en les aidant à leur mise en place : choix des dates, définition du nombre de participants, des modalités, du thème... Les actions peuvent être très variées : actions auprès d'associations (Emmaüs, commerces solidaires...) pour la lutte contre la précarité ou aide à la protection de l'environnement (réhabilitation de locaux nettoyage, entretien d'espaces naturels...). Les salariés ont seulement à donner un de leurs RTT à la cause et à ajouter un peu d'huile de coude le Jour J.

Des entreprises françaises de toutes tailles ont déjà participé à ce type de journée solidaire avec leurs salariés : GMF, MACIF, la Française des Jeux, Axa, BNP Paribas, Coca Cola, Krys, EDF, Laposte... Pour elles, la prestation est payante, mais investir pour renforcer l'esprit d'équipe, le collectif ou la communication interne est toujours payant pour la performance. Chantiers solidaires, RTT solidaires, séminaires utiles, formations... Ca me regarde propose de nombreuses prestations du même type dans l'esprit team building. D’autres entreprises se sont spécialisées sur ce créneau et accompagnent les entreprises comme Mécélink et ses Journées Solidaires d’Entreprise (JSE).

Selon l’Etude "Le Mécénat : point de vue du grand public et attitudes des collaborateurs des entreprises privée" de Médiaprism et France Générosités, les collaborateurs sont très ouverts au mécénat développé par leur entreprise : 66% soutiennent l’engagement de leur entreprise et les 2/3 souhaitent être impliqués. Le team building solidaire a donc toutes les chances de se développer, au grand bonheur des associations.

> Lire le témoignage d'une salariée de la MACIF sur son expérience.

Partager cet article sur :

le 09/10/2014


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi