Marché de l'emploi

Plaine Commune, la zone d'emploi qui booste le Grand Paris

Plaine Commune, la zone d'emploi qui booste le Grand Paris

Plaine Commune, la zone située entre la Défense et Roissy fait preuve d'un dynamisme de recrutement hors du commun. Depuis 2012, actifs résidents, navetteurs et grandes entreprises s'y pressent. A ce sujet, l'Insee publie cette semaine une étude expliquant les diverses raisons de cet engouement.

Plaine Commune, quésako?

Depuis le 1er janvier 2016, la zone d’habitation située entre la Défense et Roissy se fait désormais appeler "Plaine Commune" et fait partie des douze établissements publics territoriaux de la métropole du Grand Paris (EPT). Identifiée comme "Territoire de la culture et de la création" par l’Etat, cette zone comprend neuf communes :

  • Aubervilliers
  • Épinay-sur-Seine
  • La Courneuve
  • L’Île-Saint-Denis
  • Pierrefitte-sur-Seine
  • Saint-Denis
  • Saint-Ouen
  • Stains
  • Villetaneuse

En 2012, le territoire comptait 411 000 habitants (dont 28% ayant moins de 18 ans) et 184 000 actifs. L'Insee montre aujourd'hui que Plaine Commune a la particularité d'offrir plus de postes qu'il n'y a d'actifs vivant sur la zone. Avec une ratio de 119 emplois pour 100 actifs, Plaine Commune talonne désormais le vivier d'emplois emblématique  de Paris Ouest La Défense.

carte_opt

7 emplois sur 10 sont occupés par des navetteurs

Le nombre d'emplois progressant à hauteur de 6 % en moyenne chaque année, Plaine Commune attire naturellement des travailleurs qui ne vivent pas sur la zone. On dénombre qu'un tiers des postes sont occupés par des navetteurs (131 000) qui effectuent quotidiennement le trajet vers Plaine Commune. La plupart d'entre eux sont parisiens (21 %), viennent du Val-d’Oise (20 %) ou de Seine-Saint-Denis (17 %). En revanche l'Insee pointe un fait surprenant,  50 % des actifs qui habitent à Plaine Commune auront tendance, eux, à fuir la zone et à travailler dans la capitale.

L’arrivée de 148 nouvelles entreprises

Plaine Commune attire essentiellement des entreprises dans le secteur de l’information et de la communication (comptant 3700 salariés) et les activités de services administratifs et de soutien (2100 salariés). Ce qui se traduit par les migrations de très grandes entreprises telles que GFI Informatique, GDF Suez Energie Service et Arcade nettoyage à Saint-Ouen ; ou encore SFR et la SNCF à Saint-Denis. Et ce n’est pas fini, car Veolia prévoit de s’implanter à Aubervilliers, le Conseil Régional d’Ile-de-France vise Saint-Ouen et le pôle fiduciaire de la Banque de France devrait s'installer à La Courneuve.

secteurs_opt

Cette dynamisation de l'emploi est en train de révolutionner toute la zone. Du fait de l'installation de nouveaux foyers et du rajeunissement de la population, Plaine Commune voit aussi arriver de nombreux commerces alimentaires, des grandes chaînes de textiles et de nouveaux établissements scolaires.  Alors Plaine Commune, the future place to be ?

Partager cet article sur :

le 25/11/2016 par Juliette Pignol


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi