Entreprises qui recrutent

MMA Cap : des évolutions pour les conseillers performants

MMA Cap : des évolutions pour les conseillers performants

Issu de la fusion entre le réseau salarié MMA Conseil et le réseau salarié d'Azur-GMF, MMA Cap est spécialisé dans l'épargne, la prévoyance et la santé. Autant de produits commercialisés par les conseillers qui peuvent gravir les échelons et évoluer en fonction de leur performance. Eric Robineau, directeur de MMA Cap, nous en dit plus sur ce métier commercial et les perspectives qu'il offre au sein du groupe.

Quelle est l'activité du réseau MMA Cap ?

MMA Cap est le réseau salarié du Groupe MMA, nous sommes spécialisés dans les domaines de l'épargne, de la prévoyance, de la santé et des livrets bancaires. Nous gérons plus de 2 milliards d'actifs pour le compte principalement de particuliers mais aussi de professions libérales et, dans une moindre mesure, d'entreprises. Les équipes de Conseillers sont pilotés par des managers répartis sur toute la France en 6 zones commerciales. En complément des managers, nous avons également des forces d'appui, les Animateurs Commerciaux Epargne et Prévoyance (ACEP) Ce sont des experts de la Méthode De Vente (MDV) Ils sont au service du réseau pour accompagner les conseillers dans leur montée en compétences.

Combien de postes de conseillers sont à pourvoir chaque année ?

Cela représente de 50 à 80 recrutements par an sur toute la France. Aujourd'hui, nous recrutons des conseillers pour apporter un service de qualité aux clients MMA.

Comment se passe le parcours d'intégration d'un conseiller ?

Quand un conseiller nous rejoint, pendant une semaine il prend connaissance de la culture d'entreprise et des outils à sa disposition avec son manager commercial mais aussi avec les autres conseillers du bureau. La deuxième semaine est exclusivement consacrée à la méthode de vente, à l'environnement social, fiscal et patrimonial. Ce sont les ACEP, les spécialistes de la MDV, qui interviennent pour le former et le faire progresser. Enfin les deux semaines suivantes, les nouveaux conseillers viennent au Mans pour se perfectionner sur les outils, les produits d'épargne, de prévoyance, de santé et faire plus ample connaissance avec le groupe. Par exemple en découvrant les back-office, le centre de formation et aussi rencontrer leurs collègues.

L'accompagnement continue au-delà de ces premières semaines ?

Oui, dans la première année nous considérons que le conseiller va apprendre son métier. Il s'approprie la méthode de vente pour gagner en efficacité. Les conseillers apprennent à connaître les produits, les aspects sociaux, le monde du particulier, la culture de l'entreprise, et les outils de gestion du portefeuille clients qui sont à leur disposition...

Quels sont leurs objectifs des conseillers dans cette première année ?

L'objectif du métier de conseiller est développer le portefeuille client en nombre et en volume. C'est pourquoi nous attachons beaucoup d'importance dans le suivi du client, dans le service et la valeur ajoutée que nous lui apportons. Durant cette première année, le conseiller devra conquérir de nouveaux clients mais aussi fidéliser ceux qui lui seront confiés. A l'issue de cette première année, le portefeuille constitué et affecté sera de 160 clients. Chaque client doit être vu au moins une fois dans l'année, c'est notre engagement.

Ensuite ils peuvent gravir les échelons progressivement avec toujours comme objectif plus de performance...

Oui, tous les moyens sont mis en place pour qu'ils poursuivent leurs progrès et réussissent. Nous continuons à les former et à leur affecter des clients. A l'issue de la deuxième année, le portefeuille sera de 320 clients avant d'évoluer vers 480 au terme de la troisième année. Les objectifs sont fixés en fonction des "échelons" du conseiller.

Notre système de rémunération est particulièrement performant car aussi adapté selon les "échelons" du conseiller. Il est en parfaite adéquation avec l'ensemble du dispositif. Il récompense la montée en compétences en fonction des résultats.

Par la suite, s'ils le souhaitent, ils peuvent devenir conseiller commercial senior avec un statut cadre et obtenir des certifications en gestion de patrimoine. Et après les conseillers ont bien sûr la possibilité d'évoluer au sein du groupe dans les équipes d'experts de la méthode de vente, vers des métiers d'encadrement (manager commercial), mais aussi au sein du groupe MMA en tant qu'agents, dans le monde du courtage et dans tous les services de l'entreprise. L'avantage pour les conseillers qui nous rejoignent c'est donc de pouvoir évoluer au sein du groupe MMA et plus globalement au sein de Covéa (Azur-GMF, Maaf, MMA) à condition d'être en réussite dans son poste.

Un mot pour terminer sur l'état d'esprit du métier...

La dimension humaine est particulièrement importante dans le groupe. Nous demandons aux conseillers de bien s'occuper des clients et de la même manière, les managers commerciaux font tout pour la réussite de leurs conseillers. Ils sont plutôt choyés et bénéficient de l'appui de tous les services du réseau et du Groupe MMA.

Partager cet article sur :

le 28/05/2009


9 offres d'emploi

Conseiller Commercial Multicanal H/F

MMA MMA

Chartres - 28

CDD - 3 mois

hier sur CentreJob

Gestionnaire Sinistres Automobiles H/F

MMA MMA

Saint-Herblain - 44

CDD - 6 mois

hier sur OuestJob

Conseiller Commercial H/F

MMA MMA

Hauts-de-Seine - 92

CDD - 6 mois

26/05/2016 sur ParisJob

Alternant Consolideur Junior H/F

MMA MMA

Le Mans - 72

Alternance - 1 an

25/05/2016 sur OuestJob

Gestionnaires Sinistres Automobiles H/F

MMA MMA

Le Mans - 72

CDD - 6 mois

25/05/2016 sur OuestJob


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi