Vie professionnelle

Management : les jeunes jugent durement l’entreprise

Management : les jeunes jugent durement l’entreprise

Seuls 63% des jeunes diplômés en poste en France jugent le management honnête et transparent contre un taux de 72% pour ceux travaillant à l’étranger.

Les entreprises peuvent mieux faire. Si les jeunes diplômés se disent globalement satisfaits de leur intégration dans l’entreprise (80%), ils ne sont que 66% à juger le management honnête et transparent, selon une étude publiée jeudi par l’École des hautes études commerciales (Edhec). Plus précisément, 63% des personnes interrogées exerçant en France jugent le management honnête contre 72% de ceux ayant un poste à l’étranger.

Comment fidéliser les jeunes talents ?

L'étude portant sur la fidélisation des jeunes talents dévoile les principaux objectifs de carrière recherchés. L’acquisition de nouvelles compétences (49%) arrive en premier suivie par la diversité dans les missions (17%) puis une perspective de carrière internationale (14%).

Face à cette soif d’apprendre, près de 90% des sondés indiquent qu’ils quitteraient leur poste si ce principal objectif de carrière n’était pas atteint. "Les entreprises ne doivent pas craindre que leurs jeunes talents les quittent. Puisqu'ils ne peuvent pas fermer la cage, il faut répondre à leur premier objectif de carrière: les former, les nourrir pour qu'ils restent fidèles", estime Manuelle Malot, directrice du NewGen Talent Centre de l'Edhec, citée dans l'étude.

Étude menée par questionnaire auprès de 1.480 jeunes diplômés dont 30% ont leur premier poste à l'étranger, de niveau Bac +5 et ayant entre six mois et six ans d'expérience.

Partager cet article sur :

le 09/01/2015


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi