Vie professionnelle

Identité numérique : de l'importance de bien choisir sa photo de profil

Identité numérique : de l'importance de bien choisir sa photo de profil

Un jeune artiste s’est amusé à comparer les photos utilisées par les personnes inscrites à la fois sur le réseau social professionnel LinkedIn et Tinder, une application de rencontres géolocalisées. Ou quand la vie perso se heurte à la vie pro…

Quel est le point commun entre un réseau social professionnel et un site de rencontres en ligne ? La photo bien sûr, premier élément donné à voir au recruteur comme à un(e) éventuelle future amoureu(se)x. Sauf à être totalement réticent à publier des informations sur Internet, notre rapport à l’image n’a jamais été aussi important. Instagram, Facebook, Google+, LinkedIn, Viadeo, Tinder mais aussi Meetic ou encore Adopte un mec… Notre visage s’affiche un peu partout. Face à l’abondance des outils et des informations partagées, il peut être difficile de maîtriser totalement sa communication. Même si le but reste de faire la part des choses entre sa vie privée et sa sphère professionnelle. En la matière, l’artiste belge Dries Depoorter s’est amusé, avec son projet TinderIn, à montrer comment s’affichent ceux qui ont un profil sur l’application de rencontres Tinder ainsi qu’un compte sur le réseau professionnel LinkedIn. La comparaison prête à sourire tant les deux objectifs sont différents.

> Quelle photo mettre sur votre profil LinkedIn pour faire bonne impression ?

 TinderIn2

« En ligne comme dans la vie, nous jouons des personnes différentes. Nous ne sommes pas la même au travail, avec les amis, ou en couple », explique Dries Depoorter au magazine Neon. Une évidence même si certains oublient encore de faire la part des choses. Pourtant les recruteurs ne se privent pas d’aller étudier de près les profils des candidats. Aussi bien sur les réseaux pro que perso….  « Même si aujourd’hui la frontière entre les réseaux professionnels et personnels tels que Facebook est de plus en plus ténue, leur consultation répond tout de même à des besoins et enjeux différents. Le premier objectif du recruteur reste l’identification d’un profil expert. Nous consultons également les réseaux sociaux pour évaluer une notoriété, un rayonnement, ou l’influence d’un candidat au sein d’une communauté », expliquait déjà Christophe Dulhoste, Associate Principal, Senior Manager chez Hays dans l’article Réseaux sociaux que cherchent les recruteurs sur vos profils ?

Les informations partagées sur LinkedIn doivent alors coller à celles contenues dans le CV par exemple. Il est aussi nécessaire d’éviter que des photos de vous en soirée ou dans des situations farfelues puissent être rendues publiques et nuire à votre image. Est-il utile de rappeler la longue liste des employés licenciés à cause des réseaux sociaux ? Trois conseils : verrouillez vos profils personnels, mettez à jour vos profils professionnels régulièrement et ne confondez jamais Facebook avec Viadeo.

> Comment toujours rester professionnel sur Facebook ?  

Partager cet article sur :

le 03/11/2015 par Guirec Gombert


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi