Marché de l'emploi

Le salaire moyen baisse selon l’Insee

Le salaire moyen baisse selon l’Insee

En 2012, le salaire net moyen dans les secteurs du privé et du public reculait de 0,4% pour s’établir à 2 154 euros net. Les plus touchés sont les cadres et les professions intermédiaires.

L’inflation après laquelle tout le monde court aujourd’hui a joué un mauvais tour aux salariés. Alors que les prix ont augmenté de 2% en 2012, la hausse des salaires était à la même période de seulement 1,6%. Résultat : un recul du pouvoir d’achat des salariés de 0,4 point par rapport à 2011. Une baisse après deux années où le salaire net moyen avait déjà «sensiblement ralenti sa progression», note l’Insee dans sa dernière étude.

1 730 euros : le salaire médian en France

En 2012, le salaire mensuel en équivalent temps plein (EQTP) d’un salarié du privé comme du public atteint en moyenne 2 870 euros brut, soit 2 154 euros net. Le salaire médian (la moitié des salariés gagne moins et l'autre moitié gagne plus) s’élève à 1 730 euros par mois, «inférieur de 19,7% au salaire net moyen et diminue de 0,6% en euros constants entre 2011 et 2012», détaille l’Institut.

> 19 millions de salariés gagnent moins de 1 600 euros par mois

Les 10% des salariés les moins rémunérés ont perçu un salaire net inférieur à 1 184 euros, contre une rémunération supérieure à 3 455 euros pour les 10% les mieux payés en France en 2012. Les 1% les mieux payés ont perçu pendant ce temps un salaire approchant les 8 000 euros mensuel.

Hommes-femmes, les inégalités demeurent

Les différences de traitement entre hommes et femmes sont toujours importantes, note également l’Insee. A secteur d’activité, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle et de conditions d’emploi équivalents, l’écart de salaire entre hommes et femmes est en moyenne de 19,2%, au détriment des femmes.

> 3 femmes sur 4 gagnent moins que leur conjoint

En fonction des catégories professionnelles, ce sont les cadres et les professions intermédiaires qui ont été le plus mis au régime sec. Les premiers ont subi un recul de 0,8% de leur salaire, les seconds de 1,1% en 2012.

Partager cet article sur :

le 16/12/2014



Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi