Marché de l'emploi

Les diplômés des grandes écoles se portent bien

Les diplômés des grandes écoles se portent bien

Malgré un marché du travail en berne, l'insertion des jeunes diplômés d'écoles de commerce et d'ingénieurs est plutôt satisfaisante. Mieux, leur rémunération est même en hausse cette année, selon l'enquête annuelle de la Conférence des grandes écoles (CGE).

Beau fixe. En 2012, 82,5 % des jeunes issus de grandes écoles ont trouvé leur premier emploi en moins de deux mois quand 12 % sont en poursuite d'études. Et le plus souvent, ils sont en CDI, avec un statut de cadre, révèle la dernière enquête de la Conférence des grandes écoles. (CGE).

Côté salaire, ces jeunes diplômés sont également plutôt bien loties. Leur rémunération annuelle brute, primes incluses, atteint ainsi en moyenne 37 268 euros pour la promotion 2011 contre 35 840 euros l'année précédente. Même si, en euros constants, les rémunérations annuelles se dégradent, nuancent les auteurs de l'étude.

Inégalités selon le sexe des diplômés
Le monde du travail reste sexiste quel que ce soit les formations initiales des étudiants. Ainsi , en 2011, l'écart de salaires entre garçons et filles atteint 4 500 euros pour les étudiants d'école de commerce et de 3 500 euros pour les ingénieurs. Des écarts similaires aux années précédentes, souligne le rapport. En effet, concernant les conditions d'insertion professionnelle des femmes et des hommes : "jamais les femmes ne présentent un avantage sur les hommes". Plus souvent embauchées en CDD, elles "sont également plus fréquemment en intérim l'année suivant la sortie de l'école"

Les étudiants commencent leur carrière en France
Autre enseignement de cette étude : malgré des d'importants efforts d'ouverture à l'international, 88% des jeunes diplômés choisissent de démarrer leur carrière en France. Les étudiants qui se destinent à la finance s'expatrient cependant plus facilement. Ils optent alors pour la Suisse ou le Royaume-Uni. Le Luxembourg arrive en quatrième position. 

Partager cet article sur :

le 22/06/2012


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi