Vie professionnelle

Les critères du job idéal selon les étudiants

Les critères du job idéal selon les étudiants

Dans le cadre du classement 2009 des employeurs préférés des étudiants français qui sera dévoilé le 18 mai prochain, Universum a interrogé les futurs jeunes diplômés pour savoir quels sont les critères du job idéal à leurs yeux. Et les résultats de ce sondage sont parfois étonnants.

Chaque année Universum dresse la liste des employeurs idéaux des étudiants de niveau Bac+4/+5. En parallèle du classement 2009 de ces Universum Awards qui sera dévoilé dans le Monde le 18 mai prochain (1), le spécialiste de la marque employeur a réalisé un sondage auprès de 16971 étudiants d'écoles de commerce, d'écoles d'ingénieurs et scientifiques. Les réponses des jeunes interrogés entre novembre 2008 et février 2009 permettent d'en savoir plus sur leurs attentes et de connaître leurs principaux critères du job idéal.

> Poste "idéal" ou "idéalisé" ?

Première constatation : les étudiants de niveau Bac+4/+5 sont exigeants. Ils placent ainsi comme premier critère du job idéal (55% des réponses en moyenne) le fait d'avoir des "tâches variées" dans leur futur travail. Deuxième souhait, un peu plus "idéaliste", les étudiants aimeraient que leur premier job leur offre des opportunités de "voyager à l'étranger"...

Sur les critères suivants, le sondage d'Universum révèle quelques nuances selon les études suivies. Les étudiants d'écoles de commerce cherchent surtout à avoir un "haut niveau de responsabilité" dès leur premier job alors que les jeunes issus d'écoles d'ingénieurs et des filières scientifiques privilégient le contrôle sur leurs heures de travail. Plus de souplesse dans les horaires d'un côté et pas mal d'ambition dans les Business School, les futurs jeunes diplômés ont de la suite dans les idées...

> En quête d'un meilleur équilibre vie pro/ vie perso

Au niveau des attributs de l'employeur idéal, les étudiants sont aussi unanimes. Ils plébiscitent d'abord un "environnement de travail créatif et dynamique" (quasiment 60% des réponses) mais apprécieraient également d'être "soutenus et accompagnés dans leur développement" de carrière par leurs dirigeants (en particulier les étudiants d'écoles de commerce et d'ingénieurs). 3ème critère principal pour ces étudiants, l'employeur idéal doit proposer un "cadre de travail confortable". L'open space bruyant semble être définitivement passé de mode...

Mais la tendance lourde qui transparait dans ce sondage fait écho à la demande de souplesse au niveau des horaires. Près de 50% des étudiants des écoles d'ingénieurs et des filières scientifiques pensent ainsi que l'employeur idéal doit permettre un "bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle". Une exigence de plus en plus forte si l'on en croit les éditions précédentes du sondage Universum.

Au final selon ce sondage, les étudiants ne semblent pas prêts à tout sacrifier pour leur travail, ils sont exigeants et ambitieux. Dans le fond, ils n'ont pas tort. Est-ce parce qu'ils sont peut-être un peu déconnectés du monde de l'entreprise ? Ou bien parce qu'ils ont une vision utilitariste du travail avec un peu plus de recul que les générations précédentes ? L'avenir nous le dira.

> (1) Venez découvrir les résultats complets et les classements 2009 des Employeurs Préférés des étudiants français le 18 mai lors des Universum Awards, à Paris. Renseignements : julie.giraud-avril@universum.se et découvrez l'article dans son intégralité le 18 Mai 2009 dans Le Monde Économie .

Partager cet article sur :

le 07/05/2009



Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi