Marché de l'emploi

Légère embellie sur les salaires des commerciaux BtoB

Légère embellie sur les salaires des commerciaux BtoB

Pour la quatrième année consécutive, l'étude d'Uptoo vient de dévoiler les tendances de rémunération des différents grands profils de commerciaux et managers en France. Après une baisse en 2012, l'année 2013 a été plus positive. Mais si les Bac+4/5 et les 15/20 ans d'expérience tirent leur épingle du jeu, il ne fait pas bon être sénior...

"Après une baisse de 2% en 2012, les salaires reprennent des couleurs en 2013 avec une hausse de 0,7%, soit 400 euros de plus en moyenne par commercial et par an" résume Didier Perraudin, directeur associé d'Uptoo. Ainsi, les rémunérations s'élèvent en moyenne à 53 KE pour les commerciaux BtoB avec 34KE pour les profils juniors contre 64 KE pour les profils expérimentés (rémunération brute globale (fixe + variable) annuelle en euros obtenu en 2013). 

Quelles régions paient le plus ?
La capitale reste plébiscitée des commerciaux en termes de salaires (fixe + variable) puisqu'elle propose des salaires de 25% supérieurs à la Province et a gagné 3 points en 2013. En régions, les packages ont quant à eux baissé de 2% en 2013 et continue donc de creuser l'écart avec les rémunérations proposées à Paris.

Avec quel(s) diplôme(s) est-on le mieux payé ?
Les commerciaux à Bac+2/Bac+3 semblent être impactés plus fortement par la crise que les Bac+4/5 puisqu'ils ont perdu 4% de rémunération en 2013. Si le salaire des autodidactes reste stable avec 41,3 KE brut annuels en moyenne, les Bac+4/5 sont loin devant : ils sont payés 31% de plus qu'eux et leur rémunération a gagné 1,8 point en 2013.

Des inégalités selon les secteurs
Plusieurs fonctions ont vu leur rémunération baisser en 2013 : -2% pour les fonctions sédentaires (chargés de clientèle, administration des ventes, prospection téléphonique...) Les technico-commerciaux dans les secteurs industriels ont perdu 4,4% de salaire. Les commerciaux des secteurs informatiques et des services aux entreprises, qui avaient connu une très forte baisse avec -8% sur leur salaire moyen en 2012 ont vu leur package remonter de 4,6% avec respectivement des packages moyens à 61 KE et 54,9 KE. Uptoo note une certaine stabilité pour les commerciaux grands comptes et terrain avec respectivement 58,1 KE et 48,4 KE brut annuels. 

Les profils expérimentés, stars de l'année 2013
Les 15/20 ans d'expérience ont eu la plus forte augmentation de salaire en 2013 avec +8,4% alors qu'ils avaient perdu 4% en 2012. De leur côté, alors qu'ils avaient été augmenté de 4% en moyenne en 2012, les 3/5 ans d'expérience perdent 1% de salaire en 2013. Mais les plus grands perdants sont sans aucun doute les seniors avec -3,2%, dont la rémunération fixe + variable est en baisse constante depuis l'année 2011 ! 
Du côté des managers commerciaux, les rémunérations sont stables par rapport à 2012. Les 10/20 ans d'expérience gagnent même quelques points (+3,3%) mais passés 20 ans d'expérience, les rémunérations baissent de 2,8% en moyenne d'une année sur l'autre. 

> Étude réalisée à partir des informations fournies par plus de 55 000 commerciaux BtoB enregistrés en 2013 sur le portail MyBeautifulJob, propriété du cabinet de recrutement Uptoo, qui s'est attachée aux écarts de rémunérations fixes et variables des commerciaux, entre les années 2012 et 2013, mais également selon les différents profils.

Partager cet article sur :

le 18/06/2014 par Priscilla Gout



Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi