Marché de l'emploi

Le licenciement litigieux, source d'angoisse pour les Français

Le licenciement litigieux, source d'angoisse pour les Français

La moitié des salariés craignent de connaître un jour un litige avec leur employeur en cas de licenciement, selon un sondage réalisé par Ipsos pour l'assureur Axa.

Parmi les sources principales de litige entre employeurs et employés, 48% des salariés estiment que le licenciement arrive en tête, suivi par des litiges en cas de harcèlement ou de discrimination (38%), de rupture conventionnelle (34%), de mésentente sur la nature du contrat de travail (26%) ou une question liée à leur temps de travail (25%).

Le temps de travail, premier motif de litige

Concernant des faits vécus, un quart des salariés affirme avoir déjà été confronté à un litige dans son travail. Le premier motif déclaré : le temps de travail (11%), devant les cas de licenciement (10%), de harcèlement ou de discrimination (10%). Les litiges tenant au contrat de travail suivent (6%) ainsi que ceux liés à une rupture conventionnelle (5%) et enfin les congés maternité et départs à la retraite (3% des salariés concernés dans les deux cas).

Si, d'après 20% des déclarants, les litiges ne sont jamais totalement réglés, la part des licenciements litigieux se terminant au tribunal a fait un bond, dépassant cette année (47%) les règlements amiables (38%).

En complément

Troisième baromètre Axa Protection juridique, Ipsos réalisé par internet du 20 au 27 mai auprès d'un échantillon représentatif de 1 002 Français âgés de 18 à 70 ans.

Partager cet article sur :

le 06/10/2014


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi