Vie professionnelle

Le congé parental bientôt réduit de moitié ?

Le congé parental bientôt réduit de moitié ?

En limitant le congé parental à 18 mois pour les mères, le gouvernement entend inciter les hommes à s'occuper davantage de leurs enfants. Mesure égalitariste ou nouvelle source d'économie pour le gouvernement ?

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PFLSS), présenté lundi, prévoit quelque 700 millions d'euros d'économies sur la branche famille. Pour y parvenir, de nombreuses prestations seraient diminuées. Ces mesures seront examinées à partir d'octobre par le Parlement pour une éventuelle entrée en vigueur au 1er janvier 2015. Parmi les plus polémiques : la réforme du congé parental.

Congé parental, une mesure égalitariste ?

Réduit pour les mères, allongé pour les pères. Pour le gouvernement, la modification du congé parental serait une mesure égalitariste visant à impliquer davantage les hommes dans l'éducation de leurs enfants. Comment ? En permettant à chacun des parents de prendre 18 mois de congé parental, soit 36 mois au total à deux.

Cet été, le gouvernement avait déjà plafonné la durée du congé parental à 30 mois, avec 6 mois supplémentaires si les deux parents font valoir leurs droits. La nouvelle mesure présentée lundi permettrait une économie de 300 à 400 millions d'euros. En effet, même si l'objectif déclarait est d'inciter les hommes à s'occuper de leurs progénitures, dans les faits tous les hommes ne prendront pas leurs congé parental, notamment parce qu'au sein des foyers ce sont encore eux qui ont majoritairement le plus gros salaire.


Partager cet article sur :

le 30/09/2014



Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi