Marché de l'emploi

Etes-vous pauvre ou riche ?

Etes-vous pauvre ou riche ?

A partir de quel salaire passe-t-on de la classe populaire à la classe moyenne ? Et encore au-dessus, quel est le montant pour faire partie des riches ? L'Observatoire des inégalités publie ses dernières données sur le niveau de vie en France.

Comment se situer dans l'échelle sociale ? L'Observatoire des inégalités a cherché à répondre à cette question en se basant sur les salaires pratiqués en France. Sont ensuite répartis les classes populaires soit les 30% les plus pauvres, les classes moyennes formant un noyau intermédiaire de 50% de la population et les classes aisées, les 20% les plus riches.

Riche-pauvre

Qui est pauvre ? 

Avec un seuil de pauvreté correspondant à 50 % du niveau de vie médian, une personne seule est considérée comme pauvre si elle vit avec moins de 760 euros par mois (données 2013). Un couple sans enfant avec 1 476 euros et 1 930 euros avec deux enfants. Pour rappel, le seuil de pauvreté utilisé par l’Insee est situé à 60 % du niveau de vie médian, soit 1 000 euros mensuels.

Qui appartient aux catégories populaires ? 

Alors que les catégories populaires correspondent aux 30 % du bas de l’échelle des revenus, est considéré comme appartenant à la classe populaire une personne touchant 1 239 euros maximum par mois, 2 371 euros pour un couple sans enfant et 3 189 euros pour un couple avec deux enfants. Soit, « pour un célibataire, un niveau proche du Smic pour un temps plein, auquel il faudrait enlever les impôts et ajouter d’éventuelles allocations ». 

Qui fait partie des classes moyennes ?

Les classes moyennes comprennent la moitié de la population, des 30 % les plus pauvres aux 20 % les plus riches. Soit un niveau de revenu allant 1 239 à 2 231 euros mensuels pour un célibataire, de 2 371 à 4 410 euros pour un couple sans enfant et de 3 189 à 5 556 euros pour un couple avec deux enfants.

Qui est aisé ?

Ceux qui se situent parmi les 20 % les plus riches sont dits aisés. Ils disposent d’un niveau de vie supérieur à 2 231 euros mensuels pour un célibataire, à 4 410 euros pour un couple sans enfant et à 5 556 euros pour un couple avec deux enfants.

Qui est riche ?

Est « riche » une personne seule qui touche plus de 3 042 euros par mois, un couple sans enfant qui vit avec plus de 5 903 euros, et un couple avec deux enfants au-delà de 7 718 euros. Un seuil correspondant au double du niveau de vie médian.

> Etes-vous suffisamment bien payé ?

Partager cet article sur :

le 01/02/2016 par Guirec Gombert


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi