Marché de l'emploi

Emplois d'avenir : c'est parti !

Emplois d'avenir : c'est parti !

Le Conseil Constitutionnel a donné son feu vert aux emplois d'avenir, contrats destinés à des jeunes peu ou non qualifiés issus de zones défavorisées. Les 30 premières conventions viennent d'être signées suite à la publication de la loi au Journal Officiel et un site explicatif vient d'ouvrir. Le gouvernement table sur la création de 150.000 emplois d'ici 2014.

La loi du ministère du Travail sur les emplois d'avenir vient d'être publiée au Journal Officiel. Les 30 premières conventions d'emplois d'avenir ont ainsi été signées le 30 octobre pour un dispositif opérationnel dès le 1er novembre. 
Les Sages du Conseil Constitutionnel n'ont formulé qu'une seule « réserve » : que les personnes publiques (collectivités territoriales, établissements publics, etc) ne sauraient recourir aux emplois d'avenir que dans le cadre de contrats à durée déterminée (CDD). Le ministère du Travail a souligné qu'il n'entrait de toutes façons pas dans les intentions du gouvernement "de créer avec les emplois d'avenir un cas spécifique et dérogatoire de recours au CDI par les collectivités territoriales", mais a salué le "feu vert du Conseil constitutionnel" ayant ouvert "la voie à une mise en oeuvre rapide de la loi".

Les emplois d'avenir s'adressent en priorité aux jeunes sans diplôme de 16 à 25 ans issus des zones sensibles, sans ou avec peu de qualification, pour une durée maximale de 3 ans. Ils sont également destinés aux étudiants boursiers en cours d'études issus de quartiers défavorisés. 
Côté employeurs, les collectivités, les associations et les sociétés mutualistes en sont les premiers bénéficiaires. Pour la fonction publique, ces contrats seront financés à 75% par l'Etat. Pour les entreprises privées, la subvention sera moindre. A terme, le gouvernement envisage la création de 100.000 en 2013 et 50.000 de plus en 2014.

Afin d'assurer la bonne compréhension du dispositif à tous, jeunes et employeurs, le ministère du travail vient d'ailleurs d'ouvrir un site internet spécialement dédié : www.lesemploisdavenir.gouv.fr
 

Partager cet article sur :

le 31/10/2012


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi