Marché de l'emploi

Emploi et handicap : l’Ile-de-France dévoile ses projets pour 2017

Emploi et handicap : l’Ile-de-France dévoile ses projets pour 2017

Le 14-15 décembre dernier, l’heure était au bilan pour le conseil régional d’Ile-de-France. Entre les 15 rapports sur les dernières actions de la région, l’un d’entre eux portait sur la question de l’employabilité des personnes en situation de handicap. L’occasion de revenir sur les évolutions de l’an passé et d’évoquer les prévisions pour 2017. Au programme : augmenter le nombre d’apprentis, encourager les employeurs à recruter, favoriser l’engagement...

En début d’année 2016, le conseil régional d’Ile-de-France avait annoncé que l’emploi des personnes en situation de handicap serait sa grande cause régionale. Le fait est que la progression du chômage des demandeurs d'emploi handicapés est préoccupante car supérieure à celle des demandeurs d'emploi franciliens dans leur ensemble. En effet, cette année on note une augmentation de 9,8% avec 58 000 demandeurs d’emplois reconnus handicapés (DEBOE) sur toute la région Ile-de-France. L’insertion dans le monde professionnel est plus compliquée en zone francilienne que sur le reste du territoire national (68% contre 85% d’employabilité) et se fait principalement dans les petites et moyennes entreprises. La majorité des recrutements se font en effet dans des entreprises de moins de 20 salariés, et étrangement, dans celles qui ne sont pas assujettis à l’obligation d’emploi (20% des placements). Les secteurs d’activités qui ont le plus recruté de personnes en situation de handicap cette année correspondent à des métiers peu qualifiés comme les services à la personne et à la collectivité, les transports, la logistique, le nettoyage ou encore la manutention.

Quel programme pour 2017 ?

La région IDF a annoncé vouloir reconduire ses efforts l’année prochaine. Pour cela, le conseil régional a lancé une campagne d’information concernant l’emploi de personnes handicapées (que ce soit au niveau des aides et des obligations légales), auprès des acteurs de la formation professionnelle mais aussi des entreprises qui bénéficient d’aides régionales. Valérie Pécresse, la présidente de la Région a écrit à tous les maires d’IDF afin de les encourager à recruter des personnes handicapées. Aussi, 9 projets de recherche et de développement en rapport au handicap dans des PME franciliennes ont été soutenus à hauteur de 262 000 euros. 726 000 euros supplémentaire serviront à la conception et la fabrication d’interfaces tactiles en relief pour les non-voyants.  Enfin, des projets d'adaptation des formations aux personnes handicapées seront soutenus par l'argent du Fonds Social Européen (FSE).

Partager cet article sur :

le 19/12/2016 par Juliette Pignol


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi