Marché de l'emploi

Découvrez le métier de community manager

Découvrez le métier de community manager

Chaque année depuis 2010, RegionsJob publie l'enquête sur les community managers en France. La quatrième édition vient de paraître : elle permet d'établir le portrait-robot des community managers et mieux connaître leur quotidien.

Premier enseignement de l'enquête : les community managers sont nombreux sur Paris. 47% d'entre eux travaillent en Île-de-France ; 12% en Rhône-Alpes et 6% en Aquitaine. Les femmes représentent 55% des professionnels en poste. L'âge médian est de 27 ans et 75% des community managers ont moins de 30 ans.

Au niveau de la formation, les community managers sont très diplômés : 53% possèdent un Bac+5 et 87% ont au moins une licence. Les filières communication, marketing et les études littéraires sont privilégiées. Les sites internet d'offres d'emploi sont les outils les plus utilisés pour trouver un emploi (21%), devant la cooptation (15%) et l'approche directe (13%). Les réseaux sociaux représentent 11% des embauches, en léger recul par rapport à l'enquête 2013.

22% des community managers travaillent en agence (15% en agence digitale, 7% en agence globale). Les PME sont responsables de 20% des embauches, devant les entreprises de taille intermédiaire (12%) et les institutions publiques (11%). Tous les secteurs économiques sont représentés, du tourisme (18%) aux services (17%) en passant par le commerce et la distribution (14%). À noter qu'un tiers des salariés envisagent de créer leur propre structure ou devenir freelance à terme.

L'enquête sur les community managers en France permet également d'évaluer leur rémunération. Si leur salaire médian s'établit cette année à 26 830 euros brut annuel (+7,3% comparé aux chiffres de l'an dernier), les différences entre Paris et la province sont marquées. La médiane dépasse 30 000 euros par an à Paris alors qu'elle peine à atteindre les 24 000 euros en région. Les salaires en agence et chez l'annonceur sont équivalents (environ 27 000 euros), mais les community managers sont moins bien payés quand ils travaillent au sein d'une institution publique (moins de 25 000 euros).

Au quotidien, les community managers passent leur temps à animer les réseaux sociaux et définir la stratégie Social Media. Le rédactionnel occupe également une place très importante dans leur travail. Les supérieurs fixent trois priorités : améliorer la notoriété de la marque, acquérir de nouveaux clients et fidéliser les anciens. 

Pour en savoir plus sur ce métier et sur l'animation des réseaux sociaux au quotidien, voici l'enquête complète sur les community managers en France dans son intégralité.
 

En complément

L'enquête a été réalisée en ligne du 15 au 30 avril 2014 auprès d'un panel de 760 personnes exerçant le métier de community manager.

Partager cet article sur :

le 25/06/2014



Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi