Vie professionnelle

Sa femme malade, ses collègues lui offrent 362 jours de RTT

Sa femme malade, ses collègues lui offrent 362 jours de RTT

Pour aider un de leurs collègues à s’occuper de sa femme malade et enceinte, les employés du réseau de bus et de tramway de Nice ont offert un an de RTT à un chauffeur de bus en poste depuis deux ans.

Bel élan de générosité : Karim Zaouai, 32 ans, chauffeur de bus depuis deux ans pour la Régie Lignes d’Azur à Nice a reçu 362 jours de RTT de la part de ses collègues, selon une information du quotidien Nice-Matin.

Un don qui va permettre à Karim Zaouai de prendre soin de sa femme, victime d'une hémorragie cérébrale en juillet dernier et qui doit accoucher courant novembre d’un petit garçon. Depuis, la jeune femme de 29 ans reste hospitalisée. "Elle doit aujourd'hui réapprendre à marcher et elle aura besoin d'être accompagnée en permanence quand elle rentrera à la maison avec le bébé", a expliqué M. Zaouai.

> Tout connaître du don de RTT en entreprise

80 jours collectés en deux heures

"Je n'étais même pas au courant de la démarche. C'est l'un de mes collègues et amis qui s'est renseigné et qui en a pris l'initiative", a indiqué à l'AFP Karim Zaouai. "Si j'en informe la presse, c'est avant tout pour les remercier et pour que, dans d'autres entreprises, des gens qui, eux aussi, ont de graves problèmes puissent en bénéficier à leur tour", a ajouté M. Zaouai.

L’initiative du don revient à Sébastien Doze, un collègue de Karim Zaouai. "J'avais vu un film à la télévision sur la mobilisation dans une entreprise en faveur du petit Mathys, et quand j'ai eu connaissance des problèmes de mon collègue, j'ai pensé que le don de RTT était la seule solution pour l'aider". Une fois l’accord obtenu de la direction, les choses se sont enchaînées très vite. En deux heures, 80 RTT sont collectés. Puis, suite à un formulaire publié sur le Facebook interne de l’entreprise, la collecte décolle. En seulement une semaine, 250 salariés sur les 1 200 que compte la régie, offrent au total 362 jours de RTT à Karim Zaouai.

Le don de RTT encadré par la loi

Depuis le mois d’avril dernier, le don de RTT est encadré par la loi. A l'origine de cette loi, le député Paul Salen s'est inspiré d'un élan de générosité des salariés de Badoit qui avaient fait don, avec l'accord de leur entreprise, de 170 jours de repos à un collègue dont le fils était atteint d'un cancer. Depuis le don de RTT est autorisé avec l’accord de l’employeur afin de "permettre aux familles traversant des moments de grande douleur de concilier leur vie professionnelle avec les évènements les plus tragiques de l'existence que sont la maladie et la perte d'un enfant".

Partager cet article sur :

le 12/11/2014


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi