Marché de l'emploi

6 chômeurs sur 10 retrouvent du travail dans les six mois après leur formation

6 chômeurs sur 10 retrouvent du travail dans les six mois après leur formation

Les formations proposées par Pôle emploi ? Nombreux sont les chômeurs qui n’y croient pas. Et pourtant, l’organisme démontre, via les résultats de son enquête sur l'année 2015, que 6 chômeurs sur 10 ont retravaillé dans les 6 mois après avoir suivi une formation.

Après des années de résultats approximatifs, Pôle Emploi est enfin en mesure de publier des chiffres concrets sur les taux d’accès à l’emploi suite à ses formations. Et il s’avère que ceux-ci sont positifs : on estime qu'en 2015, six chômeurs sur dix ont retravaillé dans les six mois suivant une formation prescrite par Pôle (soit 57,3% contre 56% en 2014). A noter que ces résultats s’inscrivent dans un contexte de reprise de l’emploi, avec 150 000 postes supplémentaires en 2015.

Taux d'accès formation pole emploi

Une croissance inégale

Mais on constate que le profil des sortants des formations fait la différence quant aux chiffres du retour à l'emploi. C'est en effet pour les jeunes que les formations débouchent le plus souvent sur du travail : les 20-24 ans affichent un taux d'accès à l'emploi de 61,8% après une formation et les 25-29 ans un taux de 60,8%.

Les seniors, quant à eux, trouvent moins facilement un emploi après une formation : 49,4% pour les 50-54 ans et 42% pour les 55-59 ans. Mais leurs taux sont en nette hausse par rapport à 2014 (respectivement +2,8 et +3,8 points). Même constat pour les chômeurs de longue durée, qui affichent un taux de 45,3%, faible mais en hausse de 2,7 points.

Ages retour à l'emploi

Des résultats à nuancer

Mais attention à l’interprétation de ces résultats. Si neuf personnes sur dix affirment que la formation qu’ils ont suivie a répondu à leurs attentes, il semble que certains chiffres aient reculé par rapport à l’année dernière. Et c’est le cas du taux de reclassement (les personnes en emploi à un instant T, six mois après la fin de leur formation), qu’il faut bien différencier du taux d’accès à l’emploi dont les derniers chiffres viennent de paraître. Celui-ci ayant reculé de 2 points en 2015, passant de 49,5% à 47,5%. Mais selon Pôle emploi, interrogé par l'AFP, cet indicateur est moins significatif, car mesuré sur un échantillon et donc entaché d'une "marge d'imprécision due à l'enquête". L'opérateur indique, en outre, avoir "changé ses méthodes d'échantillonnage", rendant hasardeuse la comparaison avec 2014.

Partager cet article sur :

le 05/12/2016 par Juliette Pignol


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi