Entreprises qui recrutent

Chez Würth, 38% des embauches concernent les jeunes

Chez Würth, 38% des embauches concernent les jeunes

En France, Würth recrute des jeunes "de Bac-5 à Bac+5". Cette société, dont la force de vente btob est la plus importante au monde, accompagne et forme ses jeunes vendeurs, souvent recrutés après une alternance ou un stage. Le point sur l'emploi des jeunes chez Würth avec Anne Riff, Responsable du Pôle Recrutement et Développement RH de Würth France.

Combien de personnes travaillent chez Würth et quelle est la spécialité du groupe ?
En France, Würth emploie aujourd'hui 3850 collaborateurs, dont 2840 commerciaux itinérants. Nous sommes spécialisés dans la commercialisation de produits et techniques de fixation à destination d'une clientèle professionnelle d'artisans, de PME-PMI.

Sur quels métiers recrutez-vous et quelle est la part de ces postes ouverts aux jeunes diplômés ?
Nous recrutons plus particulièrement des commerciaux itinérants mais aussi, en raison du développement de nos magasins, des commerciaux sédentaires ainsi que des responsables de points de vente. 38% de nos recrutements ont concerné des candidats de moins de 26 ans en 2011, cette part progresse par rapport à l'année précédente où nous avions embauché 33% de jeunes.

Avez-vous des profils ou diplômes privilégiés pour ces recrutements ?
Nous avons coutume de dire que Würth recrute "de Bac-5 à Bac+5". Grâce à notre centre de formation, nous avons en effet les moyens d'accompagner nos jeunes commerciaux au travers de parcours de formation à nos métiers, nos produits et nos techniques de vente. Ce qui nous permet de recruter à la fois des autodidactes et des jeunes diplômés. Généralement, nous recrutons plutôt des candidats titulaires d'un Bac+2 de profil technique ou commercial, mais nous restons très ouverts. C'est avant tout la personnalité du candidat qui fera la différence.

Comment se déroule l'intégration des nouveaux collaborateurs ?
La majorité des commerciaux itinérants intègre l'entreprise via un contrat de professionnalisation. Mais tous les nouveaux commerciaux suivent le même parcours que nous appelons le "Passeport vendeur". C'est une formation de six mois qui se déroule sur le terrain, grâce à un management de proximité, mais également au siège avec des stages de familiarisation à nos métiers, à ceux de nos clients, aux produits et aux techniques de vente.

Pour l'apprentissage, il existe aussi un programme "vendeur junior"...
En effet, nous avons lancé ce programme en 2007. Depuis sa création, il a permis d'intégrer 90 vendeurs. Ces jeunes titulaires d'un Baccalauréat préparent chez nous un BTS Négociation et Relation Client (NRC) en alternance. Nous les accompagnons pendant leur formation qui dure 2 ans. Ils sont sédentaires la première année pour comprendre comment fonctionnent nos magasins, ce qu'est la vente sédentaire, le stockage, le marketing, être familiarisés à notre culture d'entreprise etc. La deuxième année, ils rejoignent le terrain et commencent à démarcher notre clientèle et à prospecter. Ils exercent le métier de commercial itinérant, accompagné par leur maître d'apprentissage évidemment. 
Pour nos 67 magasins Proxi-shop, nous recrutons également en alternance des jeunes dans le cadre de BTS Management des Unités Commerciales (MUC). La première promotion a été lancée en septembre 2011 et nous comptons développer ce programme dont la vocation est de nous aider à accompagner la croissance de ces magasins en France. Nous en créons 25 chaque année.

L'objectif par la suite c'est de permettre à ces jeunes d'évoluer sur le long terme au sein de l'entreprise...
Oui, au-delà de l'obtention de leur diplôme, ils ont ensuite de fortes chances d'intégrer notre entreprise. C'est un échange "gagnant-gagnant" : ils reçoivent une formation de qualité, travaillent dans une société reconnue tout en étant rémunérés. A l'issue de ces 2 ans, l'objectif est de les recruter. 

Est-ce que vous avez recours à l'apprentissage pour recruter sur d'autres fonctions ?
Pour les fonctions support, au sein de notre siège proche de Strasbourg, nous comptons actuellement 18 apprentis sur des métiers variés : logistique, marketing, finance, services techniques et même au sein de notre musée. Nous les accueillons tant dans le cadre de CAP, de Bac Pro, que de Master 2.

Et au niveau des stages, quelles sont les possibilités ?
L'année dernière nous avons accueilli plus d'une centaine de stagiaires. A la fois de très jeunes gens qui viennent faire des stages de découverte, mais aussi dans le domaine du marketing, des ressources humaines, de la finance ou de la force de vente.

Le fait de faire confiance aux jeunes à travers ces différents programmes d'intégration, c'est le résultat d'une volonté particulière ?
Oui en effet : en signant la Charte de la Diversité en 2007, la Direction de Würth France a décidé d'afficher clairement son engagement. Ce qui nous intéresse, c'est la diversité dans sa globalité. Nous avons lancé l'an dernier un programme baptisé "Open", dans lequel nous défendons les valeurs liées à la diversité, la parité, les seniors, les jeunes ainsi que les personnes en situation de handicap. 
En parallèle, il est vrai que le pourcentage de jeunes qui nous rejoignent augmente chaque année. Il existe chez WF une réelle volonté de se faire connaître auprès de ce public et de les accompagner. Nous sommes intéressés par ces profils car le métier de commercial itinérant correspond bien à leurs attentes : ils ont souvent envie d'être autonomes, tout en bénéficiant de la structure et de l'accompagnement d'une grande société.  

Partager cet article sur :

le 23/03/2012


En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

156 offres d'emploi

Commercial Terrain - Vente B to B H/F

Würth France SA Würth France SA

30/11/2016 sur EstJob

Assistant Statistiques H/F

Würth France SA Würth France SA

29/11/2016 sur EstJob

Crédit Manager H/F

Würth France SA Würth France SA

29/11/2016 sur EstJob

Commercial Terrain - Vente B to B H/F

Würth France SA Würth France SA

28/11/2016 sur RhonealpesJob

Commercial Terrain H/F

Würth France SA Würth France SA

28/11/2016 sur RhonealpesJob


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi