Entreprises qui recrutent

Bureau Veritas : gros plan sur le métier d'inspecteur qualité d'air

Bureau Veritas : gros plan sur le métier d'inspecteur qualité d'air

Bureau Veritas recrute sur de nombreux postes, notamment celui d'inspecteur qualité d'air au travail. Présentation de ce métier pas forcément très connu avec Pierre Glévar, Chef de Service Rejets et Qualité de l'Air ambiant pour l'Ile-de-France et David Lejeune, responsable d'opération.

Quels sont les domaines d'activité de Bureau Veritas ?
Bureau Veritas est une société de services proposant des prestations couvrant l'inspection, l'audit, les tests jusqu'à l'analyse, touchant à de nombreux domaines. Ses activités principales sont la certification, l'évaluation de conformité, la formation, et le conseil. Elle est présente dans 140 pays, s'appuie sur un réseau comprenant 850 implantations et emploie environ 40 000 personnes dont 8 000 en France. Ses principaux secteurs d'activité sont la marine, l'immobilier et infrastructures, énergie et process, transport et logistique, santé...

En quoi consiste le métier d'inspecteur qualité d'air au travail ?
Ce métier découle de la réglementation relative à l'aération et l'assainissement des locaux de travail. La qualité de l'air dépend bien évidemment des installations de ventilation mises en place sur les lieux de travail (Centrales de traitement d'air, extracteurs, dispositifs de captage...). Selon les sites, comme les immeubles de bureaux par exemple (tertiaire), les installations de ventilation contribueront à apporter de l'air neuf dans les zones. Pour des locaux industriels, on va plutôt extraire l'air pour évacuer les polluants et assainir les zones. L'aéraulique est donc mise en place en fonction de ces règles de ventilation. L'inspecteur va être chargé de vérifier l'efficacité de ces systèmes d'aération en contrôlant les caractéristiques des réseaux aérauliques ainsi que la qualité de l'air intérieur des locaux, ou l'exposition du personnel aux agents chimiques dangereux manipulés sur les sites industriels. Ce métier est intéressant car il contribue à l'amélioration des conditions de travail et la santé du personnel. 

Quels sont les éléments que doit mesurer l'inspecteur de qualité de l'air ? 
Selon les types de locaux, il va mesurer des débits, vitesses d'air, dépressions, ainsi que des paramètres de confort, comme l'hygrométrie ou la température, la présence de poussière, de monoxyde de carbone ou l'aérobio-contamination (les germes et les bactéries présents dans l'air). Le rôle de l'inspecteur est de valider la conformité des installations par rapport aux différentes règlementations. 

A quelle fréquence se déroulent les inspections ?
Nous avons une multitude de clients. Chez certains, nous intervenons seulement une fois par an pour des contrôles périodiques de routine. Nous avons aussi des demandes ponctuelles suite à des sentiments de mal-être dans les bureaux, comme des maux de têtes. Dans ce cas, nous effectuons un contrôle de la qualité de l'air et vérifions l'adéquation et le bon fonctionnement des installations de ventilation des locaux.
Certaines missions peuvent être beaucoup plus longues. Sur plusieurs mois par exemple lors de la réception aéraulique d'un hôpital, d'un immeuble de bureaux ou d'un site industriel.

Sur ces postes vous recrutez  plus qu'auparavant ?
Il y a de plus en plus de contrôles, même si la réglementation a toujours existé, elle n'a cessé d'évoluer  La notion de qualité "d'air intérieur", suite au Grenelle de l'environnement, prend de plus en plus d'ampleur. Les entreprises sont beaucoup plus attentives au confort et à la santé de leurs employés. 
Dans les locaux industriels, une récente règlementation plus stricte est appliquée qui consiste à surveiller, contrôler et maitriser le "risque chimique" dans les locaux. 

Est-ce que les inspecteurs sont spécialisés sur un type de locaux ?
Non, nous recherchons une grande polyvalence de no inspecteurs qui interviennent à la fois dans des entreprises des secteurs tertiaires et industriels, ainsi que sur tous les types de contrôles possibles sur ce domaine.
Bureau Veritas se charge de former les inspecteurs à ce métier. Bien sûr, ils commencent par des interventions de bases, en binôme, sur les principes généraux de ventilation ainsi que la qualité d'air dans les bureaux.
Les contrôles de la ventilation et de l'exposition du personnel aux agents chimiques dangereux sur les sites industriels arrivent ensuite car ils nécessitent la maitrise du métier de base, ainsi que la connaissance de nombreuses règlementations et supports normatifs.

Quels sont les diplômes requis pour devenir inspecteur de qualité d'air ?
Dans nos équipes, nous avons beaucoup de profils Bac à Bac+2, issus des filières chimie, hygiène et sécurité, mesures physiques ou environnement... Une connaissance en chimie est fort appréciée car les contrôles de qualité de l'air et d'expositions du personnel nous amènent à rechercher différents molécules dans l'air.  

Quelles sont les qualités indispensables pour réussir dans ce métier ?
Il faut être rigoureux, savoir prendre des initiatives sur site, être à l'écoute des clients. C'est un métier de mesure où il faut être également un peu manuel lors des interventions sur les installations. Ces interventions sont réalisées sous agréments ou accréditations (COFRAC). 

Quelles sont les possibilités d'évolution ?
Ce métier est très encadré avec différents niveaux d'intervention.
Le premier niveau concerne des inspecteurs qui réalisent les interventions de base et maîtrisent la règlementation associée. Ils récupèrent un dossier et le gère jusqu'à l'émission d'un rapport. 
L'échelon au-dessus, concerne des postes de chargés d'affaires. Le chargé d'affaires à une maîtrise un peu plus large du métier, il peut rebondir sur les conclusions d'un dossier, faire du réachat et commencer à faire des offres ou du pilotage d'affaires. Ils ont en général au moins 2-3 ans d'expérience. 
Ensuite, nous avons le responsable d'opération, qui est en quelques sortes le bras droit du chef de service. C'est un référent technique, il soutient les offres auprès des clients, il est le garant des connaissances règlementaires de l'équipe et du maintien de nos agréments et de nos accréditations. Il participe aux audits, anime des réunions techniques et supervise les collaborateurs sur site.
Sur ces différents métiers, l'activité a tendance à croître. Nous avons donc régulièrement des postes à pourvoir en Ile-de-France, mais aussi en régions sur les autres implantations du groupe. 

Partager cet article sur :

le 27/10/2011


150 offres d'emploi

Assistant Project Management Office H/F

Bureau Veritas Bureau Veritas

Neuilly-sur-Seine - 92

CDI

il y a 6 heures sur ParisJob

Inspecteur Equipements Sous Pression Nucléaires en Service H/F

Bureau Veritas Bureau Veritas

Brignais - 69

CDI

27/05/2016 sur RhonealpesJob

Préventeur HSE Chantiers Confirmé H/F

Bureau Veritas Bureau Veritas

Osny - 95

CDI

27/05/2016 sur ParisJob

Inspecteur Equipements Sous Pression en Service et TMD H/F

Bureau Veritas Bureau Veritas

Reims - 51

CDI

27/05/2016 sur EstJob

Chef de Projet Expertises Métallurgiques H/F

Bureau Veritas Bureau Veritas

Pessac - 33

CDI

27/05/2016 sur SudouestJob


Plus d'actualités de l'emploi

Conseils d'emploi